AVEC LA NEIGE, PAS BESOIN DE THERMOGRAPHIE... POUR LES TOITURES !

Comparaison probante avec la THERMOGRAPHIE (sans neige, naturellement !!)

toiture-visibletoiture-thermique

thermographie-maison-visible-2thermographie-maison-visible-3

Rappelons donc ici que la thermographie de toiture qui présente une température uniforme est toujours erronée, soit résultant d'un ensoleillement actuel ou préalable, soit résultant d'une hausse rapide de la température extérieure (toiture de faible inertie).

Notons sur cette image thermique que les fenêtres étant en simples vitrages, les volets (tous fermés) sont fortement échauffés, ce qui provoque de fortes déperditions à la fois radiatives et convectives. Documents Institut de la Thermographie.

ImprimerE-mail